.st0{fill:#FFFFFF;}

4. Quels sont les objectifs patrimoniaux des SCPI 

 3 août 2022

Par:  Laurie Cardile

4ᵉ partie : Quels sont les objectifs patrimoniaux des SCPI ?

Nous allons voir maintenant les objectifs patrimoniaux auxquels peuvent répondre la SCPI.

Il faut bien comprendre la SCPI, c'est un placement immobilier donc lorsqu'on parle d'horizon de placement, c'est-à-dire durée dans laquelle on va conserver le placement, il est conseillé de conserver les placements immobiliers que ce soit de la SCPI ou un appartement au moins huit ans minimum, car tout simplement lorsqu'on achète un appartement il y a des frais de notaire, il y a des frais d'agences, des frais bancaires et lorsqu'on fait le crédit au début ont fait beaucoup d'intérêt donc c'est vrai que d'acheter un appartement pour le revendre trois ans après bien sûr si on est obligé de le faire, on le fait, mais c'est pas là où on va faire le plus de plus-values. 

L'immobilier se gardent longtemps la durée moyenne de détention des SCPI et au-delà de 20 ans en général lorsqu'on achète une part de SCPI ça fonctionne bien, on l'a vu tout à l'heure dans les atouts ça fonctionne bien on a des revenus récurrents on n'a pas de soucis de gestion alors en général si on n'a pas besoin d'argent, on le garde.

1. Avoir des compléments de revenus

Avoir des compléments de revenus, c'est quelque chose qui permet de vous distribuer un dividende les loyers sous forme de dividendes de ce fait si vous avez une somme à placer si on place cent mille euros dans un SCPI à 6 % par exemple, on arrive à un revenu annuel autour de 6 000 euros ce qui représente 500 euros par mois ça commence à être une petite rente intéressante qui permet par exemple en perte d'inflation de compenser la hausse des prix des matières premières et de la vie en général et aussi réduire son activité.

2. Réduire son activité professionnelle

J'ai des clients qui ont un peu d'argent et des placements et effectivement en bourse, c'est pas évident de savoir si d'une année à l'autre, on va gagner de l'argent donc on place 500, 700 euros par mois de revenu et avec ça on peut passer par exemple avec un temps partiel à quatre jours par semaine au lieu de cinq donc ça permet aussi d'avoir des revenus complémentaires et de déranger votre vie personnelle.

3. Faire fructifier votre capital

Cela permet aussi de faire fructifier un capital puisque c'est placer sur l'immobilier en plus des revenus réguliers des parts de la SCPI, vous allez pouvoir avoir une augmentation du prix de la part qui va faire que votre patrimoine par exemple si on place 50 000 euros avec une augmentation uniquement de 1% par an. Au bout de 25 ans, vous allez avoir 64 mille euros ainsi, vous allez faire augmenter votre patrimoine et en même temps aussi augmenter vos revenus parce que si la distribution est toujours de 6 % au bout de 25 ans, vous toucherez beaucoup plus de revenus sur 64 mille euros que sur cinquante mille euros. 

4. La SCPI peut-être un placement qui ne distribue pas de revenus

La SCPI permet aussi de faire un placement qui ne distribue pas de revenus alors, il y a deux moyens pour cela :

  • Si vous êtes aujourd'hui en activité si vous êtes chef d'entreprise ou en professions libérales ou peu importe et que vous gagnez suffisamment bien votre vie, vous êtes déjà suffisamment imposé, vous n'avez pas besoin de revenus supplémentaires dans ce cas-là la SCPI c'est quand même une solution pour vous puisqu'on peut vous proposer des SCPI qu'on appelle de capitalisation ça va être des SCPI qui ne vont pas proposer de distribuer du dividende, mais le réinvestir ou simplement utiliser le démembrement de propriété et d'acheter que la part de nue-propriété de votre investissement et vous toucherez la totalité de ces revenus de la SCPI lorsqu'il y aura recomposition de la pleine propriété de la SCPI.
  • Acheter en démembrement sur une quinzaine d'années : admettons, vous avez 50 ans pour préparer votre retraite, vous acheminez des SCPI en démembrement pendant 15 ans donc en échange de cela, vous allez avoir une décote sur le prix de la SCPI, c'est-à-dire, vous allez à la moins chère, mais vous n'avez pas touché les revenus durant 15 ans, c'est l'usufruitier qui va toucher les revenus, mais vous au bout de 15 ans, vous récupérez la pleine propriété de votre SCPI qui aura d'une part le prix l'augmentation de la part et vous l'a retrouvé en pleine propriété. Par exemple, si vous achetez par exemple une part de SCPI qui vaut 100 euros, vous ne l'achetez que 65 euros parce que vous avez fait une propriété le jour vous récupérez la pleine propriété. Vous récupérez ces 100 euros plus éventuellement peut-être 120 euros de l'augmentation de part et à ce moment-là, vous commencez à toucher vos revenus. Cette solution est très bien pour se préparer un complément de retraite.

Si vous avez trouvé une faute d’orthographe, veuillez nous en informer en sélectionnant le texte en question et en appuyant sur Ctrl + Entrée .

Vous avez une question ? Une problématique ?

Nos conseillers répondent à vos questions en agence,
par téléphone ou par email, à votre convenance.

Pour nous joindre par téléphone, nos conseillers sont joignables du lundi au vendredi,

de 9 h à 19 h en continu au 04 93 78 28 96 (service et appel gratuits).

Laurie Cardile


Philippe Agnelli

Laissez un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked

{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Recevez nos conseils d'investissement dans les SCPI

Rapport de faute d’orthographe

Le texte suivant sera envoyé à nos rédacteurs :